Parcours n°3-111

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parcours n°3-111

Message  Ombre le Jeu 12 Mai - 14:02




Elle n’était pas restée silencieuse tout ce temps pour céder si facilement. Et Cristal lui apportait désormais les informations qu’il lui fallait. Elle pourrait sûrement lui dérober un peu de nourriture. Mais le doyen n’était pas un monstre, il soupira et il lui fit tendre un sandwich. Elle laissa la faim s’emparer de ses pattes et le mangea rapidement, malgré son goût fade et ses exhortation internes à en profiter autant que possible. Puis lorsqu’elle eut finit, comme elle était bien élevée, elle inclina la tête en remerciement. Il tenta de la questionner comme la veille, mais elle resta de marbre aussi finit-il par s’en aller. Il décida tout de même de la faire surveiller plus étroitement et, pour son plus grand malheur, un garde fut placé dans la pièce. Cependant, elle fut détachée, afin de lui laisser un minimum de liberté et de confort. Elle fit jouer ses épaules et ses ailes, heureuse.
Vers midi, alors qu’elle était allongée sur un lit très sommaire, elle réalisa que son pendentif gagnait en intensité. Soudain, on ouvrit la porte et un garde vint prendre la relève. Elle le détailla fascinée. C’était l’un des deux gardes qui était entré lorsqu’elle avait crié le matin ! C’était un Flamiris magnifique, comment n’avait-elle pu pas le remarquer ? Ses écailles étaient grises, d’un gris sombre à un blanc immaculé à certains endroits. Notamment son échine était d'un blanc incroyable. Ses ailes également, transparentes au milieu mais sombres sur les bords. Lorsqu’il bougea, elle remarqua que ses écailles étaient irisées, toutes du même gris qui variait selon d’où on les regardait.
C’était lui, impossible d’en douter. Lorsqu’il s’approcha d’un pas, elle aurait juré que la pierre gagnait en luminosité. Et elle n’avait été aussi lumineuse que la dernière fois qu’il était entré. Il n’y avait plus de doute. Mais que faire ? Elle avait choisi de persister dans son silence, mais le but de son voyage était à quelques pas d’elle ! Il n'allait tout de même pas sortir en hurlant si elle parlait... Et l'autre devait être assez loin pour qu'il ne puisse l’entendre. Elle céda alors.
- Qui êtes-vous et pourquoi suis-je gardée ?
Il sursauta et fit mine de partir mais elle l’arrêta d’un « non » sonore et il se tourna interrogatif, vers elle, devinant sans peine qu'elle n'avait pas parlé à un simple garde pour le plaisir de la discussion.
- Je ne parlerai pas aux autres, mais j’ai choisi quelqu’un à qui parler et c’est vous.
Il se rapprocha alors, hésitant. Il semblait également intrigué par ce qu'elle pourrait bien avoir à lui dire.
- S’il vous plait, je ne sais rien, dites-moi au moins que vous êtes ?
- Je suis Spirit.
Un frisson descendit le long de sa colonne vertébrale. Sa voix était chaude et grave, délicieuse en fait. C’était lui, forcément, jamais personne ne lui avait fait cet effet.
- Enchantée, je suis Shiny. Mais je voulais savoir ce qu’était ce groupe.
Non, en réalité, elle n’avait envie que de le questionner, mais elle préférait pour le moment s’en tenir à son rôle. Et peut-être flirter un peu, histoire de lui faire comprendre qu’elle n’était pas totalement désintéressée. Il lui fallait apprendre à le connaître.
- Je n’ai pas le droit de vous parler, encore moins de vous parler de nous.
- Et moi je refuse de parler à quelqu’un d’autre ou même en présence de quelqu’un d’autre. Alors dites-moi je vous en prie, je ne suis qu’une innocente que vous avez capturée, vous me devez bien des explications.
- On vous a capturée ? Je pensais que vous étiez une prisonnière citoyenne d’Aydo’h importante, que nous pourrions utiliser comme monnaie d'échange peut-être.
- Absolument pas, je suis d’Elonia. Pourquoi comme monnaie d'échange ?
- Mais que faites-vous ici ?
- Vous d’abord, et ensuite je vous raconte.
- Je… Nous sommes des citoyens, pour le coup, mais nous n’approuvons pas la politique de notre roi. Alors nous avons fini par nous regrouper ensemble pour ne pas être dérangés du reste de la population.
Intéressant, il ne disait rien d’une possible révolte. Il les présentait comme des gentils citoyens qui voulaient leur droit d’expression.
- Je suis en voyage à Aydo’h, je cherche quelqu’un.
- Qui donc ?
- Je ne sais pas très bien à vrai dire, mais c’est une mission que j’ai acceptée alors…
- Acceptée ?
- Oui, en fait, vous correspondez à la description, c’est également pour cela que j’ai choisi de vous parler.
Il sembla surpris. Mais peut-être intéressé aussi ? Elle lui lança un sourire qu'elle espéra ravageur sans se faire trop d'illusion, mais cela eut le mérite de l'amuser. Elle engagea la discussion sur un sujet neutre, pour ne pas lui donner envie de fuir et comprit vite qu'elle allait très bien s'entendre avec lui. Si jamais elle avait douté de son pendentif, ce n'était plus le cas à présent. Lorsqu'il la quitta pour la nuit, elle sentait déjà qu'un lien s'était créé. Simplement heureuse de ce fait, elle alla se coucher.
Les jours qui suivirent, ils passèrent beaucoup de temps ensemble. Soit ils restaient simplement dans la cabane où elle était retenue, soit ils se promenaient en silence dans le village, respectant son vœu que personne ne sache qu'elle avait ouvert la gueule. Il restait l'unique personne avec qui elle discutait. Et il semblait apprécier cette exclusivité. Un soir qu'ils étaient seuls, dans un coin isolé du village, à profiter simplement du souffle de vent qui jouait dans le feuillage, elle décida de lui parler de son collier.
- Spirit. Je ne t'ai jamais parlé de ce pendentif que je porte ? (Il secoua la tête, la laissant poursuivre) A vrai dire, peut-être n'y croiras-tu pas, mais il est magique. Il y a des années, Maléfix l'a étudié et en a déduit qu'il avait été créé il y a plusieurs générations de cela. Son pouvoir est un peu particulier car il permet de trouver l'âme sœur.
- Comment cela ?
- La lumière change avec la distance, tout simplement. Regarde, là il est complètement blanc, la couleur la plus complète et la plus pure. Mais dès que je m'éloigne, (elle s'exécuta) il devient jaune, couleur d'Aydo'h. Et si j'étais plus loin encore, il serait doré foncé.
- C'est impressionnant. Mais qu'est-ce qui te fait dire que c'est ton âme sœur qu'il... Attends, mais ça veut dire que c'est moi ?
- Oui, c'est toi qu'il m'indique. Sache que tous les couples qu'il a créés sont aujourd'hui heureux et inséparables.
Il garda le silence. Elle comprenait que c'était un peu gros pour qu'il l'accepte simplement. Et de toute manière, elle ne s'attendait pas à qu'il lui saute dans les pattes en l'embrassant, même si cela ne l'aurait pas trop dérangée. Elle était si persuadée qu'il s'agissait de la créature de sa vie qu'elle ne réfléchissait pas plus loin. Elle avait simplement confiance. En son pendentif et en lui.
- Tu sais, je ne te demande pas une réponse, je tenais simplement à t'en informer. C'est pour cela aussi que j'ai choisi de te parler à toi, autrement, j'aurais gardé le silence.
Il hocha la tête et ils ne tardèrent pas à rentrer, il lui souhaita bonne nuit et la laissa. Peur de temps après, Cristal revint, elle l'informa des dernières nouveautés et la pria de vivre comme elle l'entendait du moment qu'elle revenait la voir de temps à autre. La petite fée rit de cette demande et accepta sans conditions. Elle était venue pour soutenir Shiny, pas pour lui obéir, alors pour une fois qu'elle n'avait pas à partir en quête d'informations, elle choisit d'en profiter pour accompagner son amie un peu partout et elle fut très vite connue dans le village. Étrangement, cela crédita la Djaalins. La réputation des fées était telle que ceux auxquelles elles s'associaient étaient bien vus et appréciés plus facilement car considérés comme bons et loyaux. A partir de ce jour, on l'accepta plus facilement, malgré son silence.
Spirit sembla reconnaître la véracité de ce qu'elle lui avait annoncé car il continua à s'approcher d'elle. Un observateur extérieur les aurait probablement catalogué comme couple. Il lui arrivait même de lui prendre la patte et de lui sourire simplement. Mais ils restaient officiellement des amis. Shiny commençait à avoir envie que cela change. Alors, petit à petit, elle se montra un peu plus audacieuse. Alors qu'ils se promenaient, elle l'emmena là où elle lui avait parlé de son pendentif, qui était heureusement désert. S'avançant, elle se retourna dans un rayon de soleil tardif et lui demanda :
- Tu imagines vivre avec moi ici ?
Il hésita un peu mais hocha doucement la tête en s'approchant. Elle le laissa venir avant de reprendre.
- Tu sais que je t'ai choisi ?
Là aussi il hocha la tête. Prise dans le soleil, elle semblait doucement flamber, son pelage roux attrapant chaque grain de lumière. Elle espérait parvenir à ce qu'il l'accepte, cela n'était donc pas un hasard. Lorsqu'il fut tout proche, elle posa une patte possessive sur son poitrail et murmura :
- Tu sais que je commence à t'aimer sincèrement, indépendamment de ce que me dit mon pendentif ?
Il sourit doucement et hocha la tête, la faisant elle aussi sourire. Alors, doucement, il inclina l'encolure et embrassa Shiny avec tendresse. Elle sentit un profond sentiment de joie s'emparer d'elle et elle lui rendit son baiser plus passionnément. Ils restèrent ensuite un moment, sans dire un mot. Ils se regardaient et s'embrassaient. A vrai dire, ils n'avaient pas besoin de grand-chose d'autre pour se sentir bien, à leur place dans ce monde. Cette soirée aida grandement Spirit à comprendre le concept d'âmes sœur et à comprendre la foi de sa petite amie en son pendentif.
Petit à petit, il réalisa combien la chose était devenue concrète. Lorsqu'il n'était pas avec elle, il s'interrogeait et se prenait souvent à se diriger vers sa cabane pour aller la voir. Il avait d'autres tâches mais il peinait plus à les accomplir. Elle, de son côté, avait un peu l'impression de passer ses journées à l'attendre, pourtant, elle ne le regrettait pas lorsqu'elle le voyait arriver, tout content de la voir enfin. Elle refusait toujours de parler à qui que ce soit d'autre, mais tout le monde avait accepté cette réalité et l'Ancien ne l'avait plus embêtée. Cristal était un gage de sa bonté également. Mais Shiny, pour heureuse qu'elle soit avec Spirit commença à avoir envie de rentrer chez elle. Elle avait accompli son objectif, elle avait trouvé son âme sœur. Elle ne voyait pas d'intérêt à rester ici, si ce n'était pour voir Spirit.
Un soir, avant qu'il ne vienne la chercher, elle eut une idée. Et si elle lui proposait de s'enfuir. Le ferait-il ? Accepterait-il ? Elle eut peur qu'il puisse le regretter, mais elle savait néanmoins que ce serait elle qui le regretterait, si elle devait passer plusieurs années dans ce camp. Certes, à un moment, ils lui feraient confiance et elle serait un peu plus libre, mais elle serait aussi obligée de parler dans ce cas, elle n'en avait pas envie. Elle désirait simplement retourner à Elonia avec son Flamiris. Alors, que devait-elle faire ? Lui proposer de s'enfuir, quitte à le placer face à un dilemme ? Ou bien garder tout cela pour elle et rester, quitte à en souffrir ?


avatar
Ombre
Admin

Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 20

http://gothicat-world.forumrpg.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum