Parcours n°3-121

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parcours n°3-121

Message  Ombre le Sam 14 Mai - 14:43




Elle hésita un moment mais son choix fut finalement vite arrêté. Entre rejoindre son âme sœur dans une lutte contre les injustices et rester prisonnière, elle avait choisi. Même si s'engager dans un combat qui n'était pas le sien à l'origine la dérangeait un peu, elle comptait faire de cette cause la sienne. Alors, elle ouvrit la gueule pour répondre d'une voix ferme :
- J'en serais honorée.
L'Ancien, tout comme Spirit, semblèrent heureux de son choix. Soulagés peut-être aussi ? Même Volt semblait partager leur joie. Mais à voir comment l'Ancien se décontracta, elle comprit qu'il y avait des enjeux et qu'elle ignorait peut-être certains détails. Mais il l'avait autorisée à s'en aller lorsqu'elle le voudrait avant même qu'elle ne leur ait prouvé sa valeur, alors elle était quelque part rassérénée. Elle se dépêcha tout de même de préciser :
- Je ne suis pas combattante, mais je serais heureuse d’apprendre.
Spirit, qui la fixait au point de la faire se sentir mal à l'aise, s'avança alors.
- Si cela vous convient, Ancien, je me propose pour l’aider à débuter le combat.
Il hocha la tête à cette initiative et Shiny sentit son cœur faire un bond. Il allait l’entraîner ? Quelle joie ce serait de passer du temps en sa compagnie ! Le vieux Minousha sembla hésiter mais acquiesça finalement :
- Je pense que nous ferons ainsi, si cela vous convient demoiselle, nous allons proposer cette décision et vous aurez bientôt connaissance de notre choix.
Puis ils partirent, Spirit adressant un sourire à la Djaalins avant de sortir. Une heure plus tard, Cristal fut de retour. Shiny tournait alors comme une créature en cage, rongée par les questions et les angoisses. Faisait-elle le bon choix ? Mais en même temps, elle avait hâte de débuter l'entraînement, c'était un domaine dans lequel elle était une enthousiaste novice.
- Cris’ ! J’ai accepté, je rejoins leurs forces.
- Mais pourquoi ?
- Je n’aime pas les injustices dont ils sont victimes et Spirit a proposé de m’entrainer !
- Eh bien, tu as l’air enthousiaste, mais tu n’as jamais combattu.
- Il faut bien que j’essaie, as-tu des nouvelles ?
- Pas grand-chose de mieux, mais ce que j’ai entendu me donne plutôt envie de te féliciter pour ton choix.
- J’aimerais te demander autre chose. Peux-tu aller espionner la capitale ? Ne te fais surtout pas prendre, je n’ai aucun moyen de te protéger et je serais très peinée s’il t’arrivait quoi que ce soit. Mais ce serait un atout que de t’avoir dans la place.
Elle rechigna mais accepta, comprenant l’avis de son amie. Elle ne désirait pas la quitter, mais c'était un bon moyen pour l'aider et la protéger. Elle décida qu’elle partirait le lendemain, autant passer un peu de temps ensemble, avant cela. Elle avait un peu peur, mais en tant que fée, elle ne risquait pas grand-chose. Le peuple entier les savait dépourvues d'agressivité et de méchanceté. L’Ancien revint dans la soirée pour confirmer les décisions prises plus tôt et elle en fut heureuse, bien qu'angoissée et garda un regard grave pour se donner un peu de sérieux. Elle avait hâte de commencer. Surtout avec Spirit. Elles discutèrent ce soir, l’Ancien ayant décrété qu’elle changerait d’endroit le lendemain, mais la laissant là pour ce soir.
Le lendemain, la petite bête ailée s’envola pour la capitale. Elle n’avait pas besoin de beaucoup de sommeil, aussi y serait-elle en deux jours environ. Elle ne serait pas de retour de sitôt. Mais Shiny ne s'inquiétait pas. Elle avait hâte de débuter l'entraînement. Une dizaine de minutes plus tard, le Flamiris gris fit son apparition.
- Spirit ! Quelle joie de vous voir. Que faisons-nous aujourd’hui ?
- Tout d’abord, une visite du village, trouver un endroit où dormir, vous présenter à quelques personnes, ce genre de choses. Puis nous mangeons et j’aimerais vous donner une première leçon, si cela vous convient.
- Parfait, je vous suis.
Ils sortirent et s’avancèrent sur une passerelle en bois. Elle en profita pour détailler le décor, qu'elle n'avait pas vu depuis quelques temps et brièvement, à son arrivée. Une fois de plus, l'ingéniosité de l'installation la surprit et s'émerveilla. Les huttes semblaient avoir poussé, bien plus qu'avoir été construites. Comme si le bois s'était plié à leurs désirs. Elle doutait fortement que ce soit le cas, mais savait-on jamais. Le feuillage ombrageait les espaces où se déplaçaient les créatures, des plateformes larges autour et entre les arbres. Le système de miroirs qu'elle avait déjà remarqué la surprit également à nouveau. Décidément, ils n'étaient pas là depuis peu de temps. Ils avaient eu le temps de fonder un véritable village et d'installer une organisation remarquable. Une étincelle de respect brillait dans son regard.
Ils firent ce qu’il avait annoncé, il lui montra le réfectoire, les dortoirs, où elle se trouva un hamac un peu isolé des autres, ils rencontrèrent le reste du conseil, dirigé par l’Ancien et qui l’avait acceptée parmi eux. Il lui montra aussi le siège de leurs décisions, l’arène d’entrainement où ils se rendraient plus tard, et quelques-uns de ses amis. Lorsqu’il fut midi, ils retournèrent au réfectoire et déjeunèrent. Elle s’entendit bien avec une belle Stoufix colorée, bien nommée Colours, et se montra enthousiaste pour sa première leçon de combat. Ils rejoignirent l’arène et Spirit lui demanda alors :
- Quelle arme préfères-tu ?
Elle réfléchit, observant les quelques personnes qui s'entraînaient à proximité. Là-bas, des soldats maniaient habilement l'épée, luttant les uns contre les autres ou pratiquant des mouvements aussi beaux que compliqués. Un peu derrière, des lanciers se livraient à des combats et elle admira leur capacité à utiliser l'allonge de l'arme, sa partie dangereuse comme la longue tige de bois. A coté, des créatures solides maniaient la masse et elle se montra un peu effrayée par l'habileté et la force que cela demandait. Certains avaient choisi des armes moins conventionnelles, telles le fouet ou bien la pioche - sans doute un ancien paysan. Elle aperçut également des armes à distance. Les étoiles d'acier qu fendaient l'air, ainsi que les flèche des archer l'intéressèrent. Il y avait quelques arbalétriers également, mais cela ne l'intéressait pas autant.
Elle finit par réfléchir plus raisonnablement. Déjà, réduire les possibilités. La masse, ce n'était pas pour elle, les armes rares non plus. Les étoiles semblaient fascinantes, mais l'arc avait plus d'élégance. Et pas d'arbalète pour elle. Elle hésita, mais finit par éliminer la lance. Elle ne se sentait pas d'affinités avec celle-ci, bien qu'elle en admira la maîtrise. Restait l'épée et l'arc. Lequel l'intéressait le plus ? Elle avait pratiqué un peu d'escrime, bien que n'étant guère douée, ce qui lui faisait hésiter pour l'épéee. Mais en même temps, l'arc lui permettrait de garder ses distances, ce qui était bien pratique. Alors, quelle réponse donner ?


avatar
Ombre
Admin

Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 20

http://gothicat-world.forumrpg.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum