Parcours n°1 -111

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parcours n°1 -111

Message  Ombre le Mer 18 Mai - 21:43




Il se décide en un clin d’œil. Son sort est prêt à être lancé et s'il parvient à vaincre Flame rapidement il pourra soigner Hirondelle sans que les dégâts ne soient trop graves.
- Gothicat theoús, eisákouse tin prosefchí mou, na therapéfsei aftés tis pligés pou den boreí na me peiráxei pánta, na mou dósei ti dýnami na prostatéfsei tous aftoús pou agapó kai Enischýste tin psychí sas, étsi óste poté den apodídei sto skotádi. (1)
Ses plaies se referment rapidement et il se relève rapidement. Mais ce temps a suffi à Flame pour blesser cruellement son apprentie, qui s’est recroquevillée de frayeur. Hésitant, il se promet cependant de vaincre ce Fleetitwik rapidement pour la soigner aussi vite que possible et éviter les séquelles. Face à son adversaire, il se demande comment le vaincre, puisque celui-ci semble également être un mage de haut niveau. Mais il veut des réponses également alors il lui demande :
- Pourquoi tout ça ? Ça ne vaut probablement pas de blesser une innocente Minoushatte !
- Vous m’avez empêché de vendre les champignons ! Vous méritez d’être puni.
- Qui êtes-vous pour en juger ? Et ces champignons n’avaient aucune puissance magique, vous êtes un charlatan !
- Je suis un commerçant plutôt, c’est mon travail que de vendre.
- Mais pas que de mentir, vous êtes soumis aux lois vous aussi !
- Je n’ai pas de leçons à recevoir de toi, mais peut-être puis-je t’apprendre à te mêler de tes affaires ?
Et sur ces belles paroles, il incante un jet de flammes :
- Sklirí gynaíkes kakó aftó afthádis. (2)
- Prostatépste mou, O Atalia , kai epitrépste mou na antapodósei. (3)
Un jet d’eau jaillit de son poitrail, de son pendentif précisément, efface le jet de flammes et se dirige vers son ennemi, qui tente de l’éviter d’un battement d’ailes. Mais cela lui touche la queue et semble comme éteindre son énergie. Il est obligé de se poser au sol, un regard mauvais.
- Un mage des dieux, n’est-ce pas ? Tu es obligé de les invoquer pour utiliser leur puissance. Ce sera ta perte !  Énnoia fotiá, flogerós aéra, óti oi echthroí mou den boreí na epiviósei se aftá ta méri. (4)
- Atalia Sas iketévo, kataprafnei to flegómeno kósmo, na iremísei tis flóges tis kardiás tou. (5) (il enchaîne ausitôt) Astisian, theoú tou íliou kai tou fotós, fotízei tin psychí tou aftó to plásma chásei, na tou epitrépsei na vrei to sostó drómo (6) (puis, luttant contre a fatigue et l'effort) Chamsin, ploíarchos tou chrónou, vrískei s'aftón ton charoúmeno paidí pou échei kai tou epitrépei na epistrépsei (7)
Ces mots dits, il s’écroule au sol, haletant. Pendant ce temps, c’est une lumière bleue apaisante, puis dorée lumineuse et enfin doucement cuivrée qui ont entouré son adversaire. Mais il est lui entouré d’un halo rouge feu qui le protège. Il comprend alors qu’il doit combattre le feu par le feu, littéralement. Plongeant à la recherche d’énergie, il entame longuement :
- Caldelin, aftó to paidí eínai pou ypovállontai, ton apallássei apó tin laví sas, válte tis flóges tis ekdíkisis, giatí den axízoun tin élleipsi aftonomías pou sas astreins, sas iketévo, na ton afísei na páei. (8)
Alors, un halo aussi rouge que celui de Flame l’entoure, remplace les autres forces. Le visage du Fleetitwik se crispe puis s’apaise soudainement et les deux lumières disparaissent d'un seul coup. Il se laisse tomber au sol, vaincu. Time Lord, malgré sa grande faiblesse demande alors à mi-voix :
- Theoí Gothicat, na sósei ti zoí tis mathitevómenos mou sas parakaló. (9)
Puis, sans même voir les effets de son sort, il s'évanouit, vaincu par la fatigue et l'effort demandé.

    (1) Dieux de Gothicat, entendez ma prière, soignez ces blessures qui ne sauraient me blesser éternellement, donnez-moi la force de protéger ceux que j'aime et renforcez mon âme afin que jamais elle ne cède aux ténèbres.
    (2) Flammes cruelles, blessez cet impertinent !
    (3) Protège moi, ô Atalia, et permets moi de riposter !
    (4) Aire de feu, air ardent, que mes ennemis ne puisse survivre en ces lieux.
    (5) Atalia je t'en prie, apaise ce monde embrasé, calme les flammes de son cœur.
    (6) Astisian, dieu du soleil et de la lumière, éclaire l'âme de cette créature égarée, permets-lui de retrouver le droit chemin.
    (7) Chamsin, maître du temps, retrouve en lui l'enfant joyeux qui a pu être et permet-lui d'y retourner.
    (8) Caldelin, cet enfant t'est soumis, libère-le de ton emprise, éteins les flammes de la vengence, car il ne mérite pas l'absence d'autonomie à laquelle tu l'astreins, je t'en prie, laisse le aller.
    (9) Dieux de Gothicat, sauvez la vie de mon apprentie je vous en supplie.


avatar
Ombre
Admin

Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 20

http://gothicat-world.forumrpg.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum