Parcours n°3 - 1221

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parcours n°3 - 1221

Message  Ombre le Jeu 19 Mai - 15:53




/!\ Cette voie est un peu plus "dure", à cause de ce que doit supporter Shiny, je la déconseille aux plus sensible.

Il valait mieux apporter son aide à l'infirmerie, plus encore si une lutte se préparait. Elle préférait utiliser ses maigres connaissances médicales pour aider les gens. De plus, ils s'en sortaient très bien jusque là en cuisine, elle ne serait que de trop.
- Je vais rejoindre l'infirmerie.
- Oui, c'est une bonne idée. Dès qu'il y a une épidémie,ils sont surchargés de travail. Ton aide sera appréciée s'il y a le moindre problème.
Shiny sourit à cette réponse. Elle allait faire de son mieux pour être utile. Et ce dès le lendemain. En se présentant à Galadriel, on l'orienta pour qu'elle aille prendre une tenue adaptée. Vêtue de la bouse des infirmière, elle s'attacha aux pas du Neptulys et apprit les bases qu'elle ne connaissait pas encore. Elle eut l'occasion de poser une attelle, de réaliser des bandages mais elle passa également du temps à tenir compagnie à des blessés ennuyés. Il n'y avait pas beaucoup d'enfants parmi ces rebelles, mais il y avait un espace qui leur était dédié. Un jeune Destrinos y était atteint d'une maladie orpheline et passait le plus clair de son temps à l'hôpital. Il se prit d'affection pour elle et elle en vint à lui parler de son pendentif et de Spirit.
- Mais, s'il est ton âme sœur, pourquoi passes-tu du temps avec moi plutôt que lui ?
- Tu sais, on ne se connaît pas depuis très longtemps. Je ne peux pas l'accaparer inutilement toute la journée, je préfère me rendre utile à l'hôpital par exemple.
- Mais comment tu veux qu'il tombe amoureux de toi si tu es tout le temps en blanc à sentir l'antiseptique ?
La Djaalins éclata de rire, lui donna raison et la discussion se poursuivit dans une ambiance détendue. Ce Destrinos, River, mettait de la bonne humeur dans l'ambiance parfois tendue de l'infirmerie. Sa mère était parmi les membres du conseil, aussi ne pouvait-elle accorder du temps à son enfant, c'est pourquoi Shiny avait la sensation d'être une seconde mère pour lui. Elle devint ainsi l'infirmière principale de River, bien qu'elle n'ait pas les qualifications requises pour le poste.

Les jours et les semaines défilèrent. Elle réalisa doucement que l'agitation gagnait le camp. Et elle s'inquiéta réellement lorsqu'elle remarqua que les réserves de l'infirmerie s'emplissaient doucement mais sûrement. La quantité de morphine notamment lui glaça le cœur. Elle savait ce que cela signifiait. Les rebelles allaient se battre et il faudrait prendre en charge les blessés. Elle savait ne pas être effrayée par la vue du sang, bien heureusement, mais elle sentait qu'elle allait voir plus de malheurs qu'une vie suffit pour en supporter. Mais ce n'était pas le pire à ses yeux. Spirit allait se battre. Peut-être ne lui arriverait-il rien de grave, mais peut-être allait-il être gravement blessé. Peut-être même tué ? La seule idée l'emplissait d'angoisse.
Elle se prépara également au combat en accumulant des connaissances médicales dans sa mémoire. Elle voulait être aussi utile qu'une infirmière qualifiée et pour cela, passa du temps à étudier, plus qu'avec River qui se sentait un peu délaissé, tout en affichant une certaine bravoure. Ils savaient tous deux que cela pourrait se révéler plus qu'utile. Les hostilités furent déclarées quelques mois après son entrée  l'infirmerie. Les premiers combats apportèrent leur lot de blessés. Dès le premier jour, l'ambiance calme de l'infirmerie changea pour un genre d'activité perpétuelle semblable à celle des cuisines. Sauf qu'il n'y avait pas d'odeurs de nourriture et les cris étaient plus de douleur qu'autre chose.
Étrangement, River l'aida beaucoup à supporter cette atmosphère. Il était une touche de gentillesse, de bonté et de calme au milieu de la mort et de la douleur. Elle travaillait énormément, mais trouvait toujours du temps pour discuter avec lui, sans quoi sa santé mentale en aurait pâti. Et il fut d'une aide incontestable le jour où Spirit fut admis. Lorsqu'elle le vit passer les portes sur une civière, elle laissa échapper un cri, le regarda passer, complètement figée et dut s'asseoir sur le premier lit qui lui tomba sous la patte. Le patient qui y était lui lança un regard méprisant qu'elle ignora le temps de faire passer ses vertiges. Puis elle se précipita sur Galadriel pour avoir des nouvelles. Ce dernier était sur le point d'entamer une opération et il n'eut que le temps de lui dire qu'il n'était pas mourant avant de la laisser pour aller au bloc.
Dès qu'il fut sur un lit, elle s'approcha. Il y avait tant de travail et elle restait là à le regarder, figée. décidée à faire quelque chose, elle s'occupa de lui avec soin. Laver et désinfecter ses blessures, s'assurer qu'il restait hydraté et mangeait correctement - certains blessés, sous le choc, refusaient presque de s'alimenter. Puis, lorsqu'il n'eut plus l'air sale, elle prit le temps de passer voir River. Il l'écouta pleurer sans rien dire puis la questionna d'une voix douce :
- Tu ne me disais pas que tu ne le connaissais pas encore ?
- Si. (elle releva la tête) Mais je suis venue à Aydo'h pour le chercher, je reste pour lui et je ne sais absolument pas ce que je ferais s'il venait à mourir. J'ai toujours eu l'idée qu'un jour, je me marierais et vivrais avec mon âme sœur...
Il comprenait son point de vue, bien qu'il le trouva débile, ne croyant guère que la vie de quelqu'un puisse être guidée par un bijou. Lorsqu'elle se sentit mieux, elle reprit ses tâches d'infirmière avec un visage neutre et accomplit chaque chose qu'on lui demandait comme si rien n'avait d'importance. Mais dès qu'on la laissait prendre du repos, elle allait s'asseoir à côté de Spirit et s'interrogeait. Elle savait tenir à lui tout en ne sachant pas réellement pourquoi, puisqu'elle ne savait pas grand-chose de lui. Et elle se demandait réellement ce qu'elle aurait fait s'il était mort. Elle savait que ses jours n'étaient pas en danger, mais il pouvait toujours être amputé, elle avait vu ses blessures, certaines lui avaient retourné l'estomac. Sa vie pouvait être plus chamboulée encore qu'elle ne l'était déjà. Elle finit par s'endormir là, épuisée par son intense journée et ses émotions.
Le lendemain, Spirit était réveillé lorsqu'elle s'éveilla à son tour. Rougissante, elle s'excusa de s'être endormi là et il la pardonna sans souci. Elle lui expliqua s'être inquiétée pour lui et il l'écouta parler un certain temps sans protester. Mais on finit par l'appeler à la rescousse. Un blessé devait être opéré et il se débattait comme un beau diable, ce qui faisait que les infirmières peinaient à le maintenir en place. Elle arriva et lui injecta rapidement un tranquillisant. Lorsqu'elle eut accompli une part de son travail, elle revint voir Spirit.
- Je n'aurais pas imaginé que tu trouverais si vite ta place ici.
- Oh, il a bien fallu, ils avaient besoin de gens qualifiés. J'ai appris un peu sur le tas, mais je me sens plus utile désormais.
- Je suis assez impressionné.
Elle sourit et le silence retomba. Soudain, sans crier gare, il grimaça violemment, comme s'il luttait contre la douleur. Aussitôt, elle redevint infirmière et l'aida. Cependant, difficile de savoir que faire, il n'y avait pas de matériel ni de médecin disponible. Elle lui injecta une petite dose de morphine, juste assez pour que la douleur s'estompe et se mit en quête de Galadriel. Lorsqu'il fut finalement disponible, elle le traîna presque au chevet de Spirit et il étouffa une exclamation en voyant l'état de sa patte.
- Qui l'a étudié à son arrivée ?
- Je... Je ne sais pas.
- Il est gravement blessé, je suis déjà surpris qu'il n'ait pas manifesté de douleur plus tôt.
- Je lui ai donné des analgésiques tout à l'heure.
- Malheureusement, ça ne va pas le guérir, je vais voir ce que l'on peut faire.
Elle le remercia et il s'éloigna. Spirit fut opéré dans l'après-midi, n'ayant eu guère le choix s'il ne voulait pas perdre définitivement l'usage de sa patte. Shiny l'avait laissé pour rejoindre River. Le jeune Destrinos apaisait son âme inquiète et c'est de bien meilleure humeur qu'elle retrouva Spirit, après avoir accompli ses tâches d'infirmière. Elle avait aussi du travail sur lui, sa patte nécessitait de nombreux soins. Elle aimait prendre soin de lui, il avait toujours ce petit sourire attendri lorsqu'elle terminait un bandage ou s'appliquait pour étaler un onguent. Sans le savoir, ils développaient une certaine proximité qui la mettait de plus en plus à l'aise avec lui.
La guerre poursuivait son cours. Les rebelles étaient bien partis pour la gagner. Ils avaient pris le roi d'Aydo'h par surprise et se préparaient depuis des mois et des années, ce qui contrebalançait la différence d'effectifs. Mais les blessés étaient de plus en plus nombreux dans l'infirmerie. L'endroit devenait invivable et Shiny peinait à supporter cette atmosphère. Si on avait pas eu tant besoin d'elle, elle aurait eu plus de mal à accomplir ses tâches. Mais la présence de Spirit et de River la soulageait largement. Elle parvenait à garder un sourire de façade en appliquant des soins aux divers soldats qui n'avaient pas besoin de quelqu'un de trop qualifié - elle n'avait toujours pas la formation d'une véritable infirmière.
Lorsque finalement, les rebelles gagnèrent la guère, ce fut un véritable soulagement pour elle. Enfin, le nombre de blessés cessa d'augmenter et ils purent progressivement avoir un lit par patient et non pas les obliger à rester au sol, sur des matelas pour les plus chanceux. Spirit était incapable de marcher. Des complications étaient survenues et dans le meilleur des cas, il boiterait à vie. Il se montrait content de ne pas être mort, mais lorsqu'il en parlait, Shiny voyait qu'il manquait l'étincelle de sincérité dans son regard. Un jour qu'ils discutaient, elle réalisa ne jamais lui avoir présenté River. Elle répara cela dans la journée et fut surprise de voir à quel point ils s'entendaient bien. L’innocence et la gentillesse du poulain étaient redoutablement efficaces pour l'humeur du Flamiris. La Djaalins en fut même jalouse.
Cependant, Spirit put sortir, après plusieurs mois de soins. Mais River restait sur son lit blanc. Et Shiny sortit de plus en plus, pour passer du temps avec son âme sœur, à présent que les blessés avaient moins besoin d'elle. Il avait effectivement hérité d'une canne et ne parvenait à se déplacer sans. Comme elle estimait avoir beaucoup donné de sa personne, elle finit par attraper l'Ancien dans un coin et lui demander la permission de rentrer chez elle. Il fut embêté de la voir partir, surtout lorsqu'elle exigea que Spirit put venir s'il le désirait, mais ils avaient atteint leur objectif de détrôner le roi et finit par l'y autoriser. Lorsqu'elle en informa River, celui-ci fondit en larmes. Elle qui ne l'avait jamais vu malheureux en fut peinée. Il affichait tant de bonne humeur au quotidien qu'elle ignorait presque qu'il put être triste. Et lorsqu'il lui demanda à partir avec elle, elle pleura avec lui. Mais dut refuser. Plusieurs jours plus tard, elle revint le voir. Leur départ était annoncé prochainement. Spirit avait accepté de l'accompagner à Elonia. Ils étaient très proches désormais, ils avaient commencé un jeu de je-t'aime-moi-non-plus qui les amusaient beaucoup, surtout quand ils savaient sur quoi cela déboucherait. Mais River restait là.
- Je ne veux pas !
- River, s'il te plaît. Ta famille est ici, tu ne me connais que depuis quelques mois. Et tu es encore si jeune.
- Ma mère ne m'a pas autant vu depuis ma naissance que toi depuis que je te connais. (Des larmes brillaient dans ses yeux) Je ne veux pas rester ici !
- Je suis désolé River.
Le destin choisit cependant de se pencher sur ce petit être si malheureux. A ce moment précis, de l'agitation se fit entendre. On entra soudainement dans l'infirmerie, une Destrinos allongée sur une civière. Galadriel s'empressa de la prendre en charge. La mère de River avait été victime d'une attaque cardiaque, très sûrement due au stress de ces derniers mois. Shiny fut cependant très peinée de voir le regard détaché que posa son fils sur elle. Elle ne comprit qu'alors à quel point il disait vrai lorsqu'il traitait sa mère d'inconnue. Elle avait été si prise par son travail qu'elle n'avait jamais pris le temps de voir son poulain. Lorsqu'elle fut remise, Shiny prit son courage à deux pattes et alla la voir.
- Conseillère. Je suis l'infirmière qui a suivi River ces derniers moi. J'aurais une requête, si vous me l'accordez.
- Que se passe-t-il avec lui ?
- Je me sens très proche de lui, malheureusement je vais vous quitter.
- Ah oui, la Djaalins que nous avons capturée il y a des mois ! Vous aviez demandé à ne pas combattre.
- C'est bien cela. J'aimerais que vous laissiez River venir avec moi.
- Pardon ? Où cela ?
- Je rentre chez moi, à présent. Mais je le considère comme mon petit frère et il me demande sans cesse de ne pas l'abandonner ici. Je sais que vous avez énormément de travail et je ne suis pas sûre qu'il soit sain pour une jeune créature de passer son temps à l'hôpital. Si vous êtes d'accord, il pourrait passer quelques moi à Elonia, dans ma famille. Il reviendra quand vous le désirerez, mais laissez-le vivre, je vous en prie.
Elle se montra vexée une seconde, mais fatiguée par sa récente opération, elle laissa ses traits s'affaisser et Shiny découvrit la fatigue qu'elle avait accumulée.
- Vous avez raison. Je n'ai jamais eu de temps pour m'occuper de lui. Je tiens à lui comme une mère, mais je n'ai jamais pu développer de réels liens avec lui. Je vous en prie, je ne veux pas le rendre malheureux, occupez-vous bien de lui.
Sous la surprise, Shiny ne répondit pas de sitôt. River qui s'était approché avait entendu toute la discussion.
- C'est vrai, tu veux bien que j'aille chez Shiny ?
- Oh mon chéri ! Tu vas me manquer, j'aimais te savoir à proximité. Mais si je n'ai pas le temps de m'occuper de toi, je ne veux pas que tu sois malheureux ici plutôt qu'heureux à Elonia.  Tu seras sage, d'accord ?
- Oui, merci.
Shiny était inquiète de voir l'absence d'affection de River pour sa mère, mais cela était cohérent avec ce qu'il lui avait expliqué. Elle se dépêcha de les laisser seuls et alla organiser leur départ prochain. Lorsque finalement, ils partirent, la conseillère n'était même pas là pour saluer une dernière fois son fils. Et ce dernier n'en semblait même pas peiné. Il tenait sur ses frêles pattes avec plus d'assurance que Shiny ne lui en avait jamais vu. Spirit le couvait d'un regard paternel et elle réalisa seulement le côté "famille" qu'ils affichaient ainsi. Mais elle en fut étrangement heureuse. Et ils rentrèrent à Elonia.





avatar
Ombre
Admin

Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 20

http://gothicat-world.forumrpg.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum