Parcours n°3-1121

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parcours n°3-1121

Message  Ombre le Dim 22 Mai - 19:11




Très bien. Elle préférait tenter sa chance. Mieux valait cela plutôt qu'une vie de regrets. Elle aurait probablement d'autres occasions de s'enfuir si jamais il lui avait menti. Mais s'il était digne de confiance, comme le lui assurait son pendentif, alors elle aurait fait le bon choix.
- D'accord. Je vais te suivre.
Il sourit pour la première fois d'un sourire sincère et elle se dit qu'elle avait probablement bien choisi, même si rien ne le lui assurait pour le moment. Cependant, puisqu'elle avait décidé de lui faire confiance, pour lui, elle se promit de ne pas abandonner. A moins qu'il ne le lui demande de lui-même en lui expliquant en trois paragraphes argumentés avec introduction et conclusion le pourquoi du comment. En attendant, ils rentrèrent en silence, volant en restant proches l'un de l'autre. Lorsqu'ils furent presque arrivés, elle se demanda si elle devait faire semblant d'avoir été capturée plus que convaincue mais comme il ne sembla pas faire quoi que ce soit, elle préféra rester silencieuse. Tous furent surpris de la voir atterrir avec légèreté sur une plateforme de bois mais personne ne fit de commentaire, à part l'Ancien qui se contenta de quelques mots.
- Il semble que ce soit ton choix de revenir. J'espère que tu ne nous fuiras plus mais tu comprendras que nous ne te fassions guère confiance à l'avenir.
Elle hocha simplement la tête en réponse et rentra dans sa cabane-prison. Et elle se décida à attendre que Spirit fasse un pas vers elle, puisqu'elle venait d'en faire un énorme. Elle voulait une preuve de sa bonne foi avant de se jeter corps et âme dans une relation avec lui, à supposer que ce soit ce qu'il attendait d'elle. Soudainement, elle se rappela Cristal. Elle n'avait malheureusement aucun moyen de la contacter mais elle était intelligente, si elle ne la voyait pas à Tour d'Astisian, elle comprendrait qu'elle avait été reprise. Elle savait qu'elle ne serait pas partie sans elle.
Elle resta longtemps dans sa cabane, seule. Certains gardes venaient parfois la voir pour lui proposer de sortir, tandis qu'ils la surveillerait, mais le seul qu'elle voulait voir c'était Spirit. Ou à la limite, elle voulait bien voir Lumine, pour comprendre ce qui avait motivé leur rupture. Pourtant, ce fut une Stoufix qui parvint à la faire sortir. Un jour qu'elle se morfondait en attendant son âme sœur, on ouvrit la porte après avoir toqué. Une créature colorée était alors apparue à la porte et l'avait refermée sans attendre son avis.
- Bonjour, Shiny ! Je suis Colours, je me suis dit qu'il était temps que je fasse ta connaissance, depuis le temps que j'entends parler de toi !
La Djaalins resta un moment gueule bée, le temps de comprendre quelle était cette apparition qui avait des airs d'arc-en-ciel, mélangé à une trop grande réserve d’énergie. Puis elle la salua calmement à son tour, cherchant à comprendre ce qu'elle faisait là et ce qu'elle attendait d'elle.
- J'ai entendu dire que tu avais été capturée, c'est vrai ? (Elle hocha la tête) Et c'est vrai que tu t'es enfuie ? (Encore une fois) Et que tu es revenue par toi-même ?
- Spirit est venu me chercher et j'ai accepté de le suivre, plutôt.
- C'est génial. Tu veux bien me raconter ?
Comme c'était la seule personne qui lui témoignait de l'intérêt depuis des jours, elle accepta et relata tout ce qui lui était arrivé. Elle passa assez vite sur son pendentif mais elle attrapa la balle au vol et elle dut lui expliquer en détail de quoi il s'agissait.
- Il est magique, il m'indique où se trouve mon âme sœur. il se trouve qu'elle est ici et qu'il s'agit de Spirit, c'est pour lui que j'ai accepté de rentrer.
- Tu sais qu'il a rompu avec Lumine ?
- Oui, sinon, il n'aurait eu aucune chance de me ramener. Après tout, ici, je suis prisonnière.
- Oui je vois. Mais tu sais qu'on voulait que tu reviennes pour ne rien dévoiler sur nous ?
- Je ne l'aurais pas fait de toute façon, rassure-toi, je suis intègre, tu sais.
Elle acquiesça avec un sourire joyeux. Shiny avait commencé à oublier ce qu'était le bonheur alors elle enviait un peu cette Stoufix. Bien heureusement, cette dernière était décidée à s'intéresser à elle.
- Ça sent le renfermé ici, tu veux pas qu'on sorte prendre l'air ?
Elle s'apprêtait à refuser mais hésita. Elle ne lui laissa alors pas le choix et, la prenant par la patte, lui fit retrouver le soleil. Elle découvrit seulement à ce moment-là combien cela lui avait manqué et elle se laissa entraîner le long des passerelles de bois jusqu'à un point de vue où l'on voyait à plusieurs kilomètres à la ronde. Il se trouvait en haut d'un arbre, mais elle fut estomaquée de constater à quel point la vue d'ici était belle. Elles restèrent un moment là à regarder le paysage, mais Colours semblait incapable de garder trop longtemps le silence et son humeur joviale était contagieuse. Shiny se surprit à sourire au vent qui jouait dans son pelage et ébouriffait sa queue.
- Eh, tu es amoureuse de lui ?
- Je ne sais pas Colours, j'ai accepté de lui faire confiance, mais je ne peux pas en dire plus, finalement, je ne sais pas grand-chose de lui.
Elle ne répondit pas. Elle semblait tout de même comprendre que Shiny était sérieuse plus que d'humeur à plaisanter. Seulement, elle n'avait pas la patience de rester là en silence, aussi se décida-t-elle à aller chercher quelqu'un pour surveiller la Djaalins. Prenant le premier garde qui lui tomba sous la patte, elle s'éclipsa aussitôt qu'elle se fut assurée que la prisonnière était sous surveillance. Puis elle se mit à la recherche de Spirit. Shiny était en train de s'endormir à moitié, l'esprit apaisé. Mais elle entendit quelqu'un approcher. Le garde qui s'occupait de la surveiller était très silencieux, elle l'avait presque oublié. Il échangea quelques mots avec le nouveau venu puis s'en alla. Elle se détourna sans faire attention.
- J'imagine que tu aimerais que nous discutions.
Elle sursauta, se retourna et le reconnut. Le détaillant rapidement, elle vit qu'il semblait fatigué mais une lueur de défi brillait dans son regard. Elle hocha simplement la tête, préférant le laisser attaquer.
- J'ai résolu ce problème avec Lumine, elle ne m'aimait pas vraiment, mais elle aimait m'avoir sous la patte. Je me demande vraiment comment je n'ai pas pu m'en rendre compte plus tôt. Elle était vraiment un bon mentor, avant.
- J'imagine que ton affection t'a rendu aveugle. Mais merci d'avoir mis cela au clair.
- J'aimerais aussi en parler avec toi. Tu penses toujours que je suis ton âme sœur ?
- Non, je le sais. Tu as vu le pouvoir de mon pendentif, c'est ainsi que tu m'a retrouvée dans la forêt, n'est-ce pas ?
- Oui, tu as raison. Je ne nie pas qu'il possède un pouvoir certain, je doute simplement qu'il te désigne ton âme sœur.
- C'est parce que tu n'as pas vu le bonheur qu'il a pu créer. Je voulais partager ma vie avec toi, tu sais, rien d'autre...
Il soupira. S'approchant d'elle, il s'accouda à la rambarde à ses côtés. Le ciel était doucement nuageux et la nuit commençait à s'annoncer, traçant de larges traits de lumière colorée au-dessus de leurs têtes.
- J'imagine que je n'étais pas prêt à accepter une inconnue auprès de moi.
- Et maintenant ?
Il se tourna vers elle. Ils étaient plus proches qu'ils ne le pensaient.
- Maintenant... J'aimerais apprendre à te connaître.
Elle laissa un sourire un peu froid étirer ses lèvres. C'était ce qu'elle lui avait dit de nombreuses fois et il retournait ça contre elle. Elle soupira. Pourtant, ces mots la rendaient heureuse. C'était ce qu'elle avait toujours voulu également... Et il devait le savoir.
- Je suis contente de te l'entendre dire. Tu sais que jamais je ne me serais imposée dans ta vie ?
- Je suis désolé de t'avoir mal traitée, je ne pensais pas vraiment que ça aurait de graves répercussions. Je regrette. Je voudrais au moins me faire pardonner.
Son sourire devint plus chaleureux, tendre même. Malgré tout, elle gardait de l'espoir et un peu d'affection pour lui, sans quoi, jamais elle n'aurait accepté de le suivre.
- Je te pardonne. Je suis contente que tu m'aies donné une seconde chance.
- N'est-ce pas plutôt toi qui m'en donne une ?
- Si un peu, mais dis-toi plutôt que je nous donne une seconde chance, dans ce cas.
Elle avait insisté sur le pronom, créant un lien entre eux deux. Il se tourna vers elle et réalisa qu'il s'était approché sans s'en rendre compte. Il pouvait la toucher rien qu'en tendant la patte et leur ailes se frôlèrent lorsqu'il les agita doucement, en un geste instinctif. Elle sourit et il trouva ce sourire magnifique, pour la première fois. Auparavant, il ne signifiait rien, mais il comprenait qu'il avaient envie de la voir sourire plus souvent et il s'en voulut de l'avoir faite souffrir inutilement. Baissant la tête il murmura :
- Merci.
Et ils laissèrent le silence s'installer. L'ambiance, qui avait été tendue s'était relâchée et ils se sentaient juste bien, ensemble. Le pardon qu'ils s'étaient accordé leur faisait plus de bien qu'ils ne l'auraient imagine et il comprit pourquoi elle n'avait jamais eu de doutes sur le pouvoir de son pendentif. Juste à passer du temps avec elle, pour une fois qu'il acceptait tout simplement sa présence à ses côtés, il reconnaissait combien c'était naturel finalement. Simplement qu'il ne l'avait jamais laissée pénétrer son intimité et la seule fois où il l'avait fait, comme il avait senti cette proximité trop vite installée, il avait pris peur et s'était refermé. Quel idiot il était. Lorsqu'ils se décidèrent à rentrer, la nuit était tombée. Ils avaient regardé le coucher du soleil en silence et apprécié cette sensation douce entre eux, sans le moindre mot pour la perturber. Puis il la raccompagna et, lorsqu'il la salua, il promit de revenir.

Lorsqu'il le fit, ils repassèrent un moment à n'échanger que par moments, mais de manière intense. Ils laissaient tous deux les sentiments qu'ils savaient arriver s'installer doucement. Et cela se produisit de nombreuses fois. Il venait presque quotidiennement. Colours était la seule autre personne qui venait la voir. Volt était passé deux ou trois fois, mais c'était bien plus par obligation. Et cela lui convenait ainsi. Lorsque Cristal revint enfin, elle en fut soulagée, l'informa des dernières nouveautés et la pria de vivre comme elle l'entendait du moment qu'elle revenait la voir de temps à autre. La petite fée rit de cette demande et accepta sans conditions. Elle était venue pour soutenir Shiny, pas pour lui obéir, alors pour une fois qu'elle n'avait pas à partir en quête d'informations, elle choisit d'en profiter pour accompagner son amie un peu partout et elle fut très vite connue dans le village. Étrangement, cela crédita la Djaalins. La réputation des fées était telle que ceux auxquelles elles s'associaient étaient bien vus et appréciés plus facilement car considérés comme bons et loyaux. A partir de ce jour, on l'accepta plus facilement. Le seul pour qui cela ne changea rien fut Spirit.
Ils se liaient de plus en plus, se confiaient de plus en plus et partageaient de plus en plus de choses. Des émotions, des souvenirs, une sensation fugace. Leurs ailes qui se touchent, leurs souffles qui s'harmonisent, leurs voix qui se croisent mélodieusement. Depuis qu'il s'était ouvert à elle, il comprenait infiniment mieux pourquoi elle s'était comportée ainsi et regrettait de ne pas l'avoir écoutée.
- Tu devrais te pardonner à toi-même, je ne peux pas le faire pour toi. Mais sache que je ne t'en veux pas, du moins, plus.
Il sourit et se détendit. Elle savait. Elle comprenait. Elle acceptait. A son tour de s'ouvrir à elle. Alors, doucement, il se rapprocha et lui prit la patte. Elle le fixa, avec une gentillesse infinie et posa son autre patte sur la sienne, l'air de dire « Oui, tu en as le droit ». Ce soir-là marqua le début officiel de leur relation. Le baiser qu'ils échangèrent fut une promesse d'une infinie douceur. Il comprenait et elle le soignait. Sa rancune s'était épuisée à la minute où Colours était venue la chercher, il n'y en avait plus une trace, à présent. Ce soir-là, ils furent tous deux apaisé de toute douleur passée, ils recommençaient simplement depuis le début, ensemble.

- Pars avec moi.
Cela faisait des mois qu'elle était là et plusieurs semaines qu'ils avaient officialisé leur relation. Désormais, elle voulait simplement rentrer chez elle. Même s'il refusait, elle n'aurait pas de regrets car elle avait simplifié les choses et lui avait fait comprendre la pureté de ses sentiments. Elle s'attendait à ce qu'il dise non, après tout, il était dévoué à cette cause qu'il soutenait depuis des années. Pourtant, il hocha doucement la tête après quelques minutes de réflexion. Et un sentiment de joie inattendu envahit son cœur. Il était à ses côtés, voilà ce que cela signifiait pour elle. Il l'accompagna voir l'Ancien et ce dernier, voyant qui l'accompagnait, céda facilement. Elle n'était décidément pas utile, puisqu'il la surveillerait pour vérifier que nulle information ne fuitait, il n'avait rien à dire.
Ils prirent leur temps pour se préparer, pour dire au revoir à tout le monde, notamment. Shiny remercia Colours pour l'avoir sorti de sa mauvaise passe et celle-ci éclata d'un rire cristallin en expliquant que ce n'était rien, elle l'avait fait par envie et non par devoir. Voilà ce qu'aimait la Djaalins chez elle. Sa sincérité. Spirit alla voir Lumine, ce fut un au revoir cordial et simple, moins nerveux qu'on aurait pu l'imaginer venant d'eux. Et ils s'en allèrent.


avatar
Ombre
Admin

Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 20

http://gothicat-world.forumrpg.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum