Parcours-exemple-1-1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parcours-exemple-1-1

Message  Ombre le Sam 23 Avr - 19:10




Mieux valait se présenter à un anniversaire avec un cadeau tout de même ! C'était d'une impolitesse de venir sans... Dès qu'ils furent arrivés, il se dépêcha de remonter dans celui qui revenait à Renarhim sous le regard surpris du conducteur du carrosse. Le trajet lui sembla interminable, mais il finit par arriver et il se précipita pour retourner chez lui. La porte était verrouillée, bien sûr et il se surprit à pester contre lui-même d'avoir pris le temps de fermer. Cela lui tira un sourire plein de crocs qui s'effaça lorsqu'il réalisa qu'il n'avait même pas réfléchi à où se trouvait ce qu'il était venu chercher. Quel idiot faisait-il ! Il s'obligea à s'arrêter deux minutes pour réfléchir. Où l'avait-il posé la veille ?
Le souvenir ne tarda pas à lui revenir et il se précipita sur sa veste, désormais trop petite. A trop vouloir s'organiser, il avait rangé la cadeau dans la poche avant même de l'essayer puis de l'enlever, puisqu'il ne voulait pas la salir en mangeant par exemple. Heureusement qu'il s'en était souvenu ! Soulagé, il reposa sa veste avec précipitation et partit en claquant la porte. Il vola à toute vitesse et reprit le carrosse ailé. Hasard, il retomba sur le même conducteur qui faisait inlassablement l'aller-retour une bonne partie de la journée. Il sembla sur le point de le questionner mais abandonna. Tant mieux, il n'était pas méchant, bien au contraire, mais le stress risquait de le rendre agressif alors que l'autre ne lui avait rien fait. Il commença nerveusement à ronger une griffe, tout en luttant difficilement contre l'angoisse qui lui nouait les entrailles.
Il parvint finalement à Infermo, définitivement cette fois. Ce n'était pas la première fois qu'il venait et il se faufila habilement dans la foule, battant des ailes lorsque les gens mettaient trop de temps à dégager le passage. Il traversa une rue, tourna pour éviter le peuple, se dépêcha dans des ruelles étroites pour finalement arriver en vue de son objectif. Une élégante maison se dressait devant lui. Le marbre s'élevait en belles colonnes, soutenant un toit d'ardoise claire qui reflétait l'éclatant soleil. De grandes fenêtres étaient barrées de rideaux fins et dentelés, entrouvertes et laissant passer de la musique. Il était effectivement en retard. Il se dépêcha de rejoindre la porte, qui le surprenait toujours par sa taille imposante et toqua.
On ne tarda pas à lui ouvrir, il perçu alors toute l'agitation de la fête. Des créatures de toutes les espèces dansaient dans un grand salon, où les chaises et les tables avaient été repoussées contre les murs afin de dégager de la place pour la piste de danse sur laquelle évoluaient les invités. Contre un mur, un large buffet lui fit de l'oeil et il sentit son estomac le tirailler discrètement. Ce serait malheureusement pour plus tard. Il fit quelques pas dans le couloir sur lequel donnait la porte d'entrée et, comme il connaissait la maison, il alla directement dans la cuisine. Comme prévu, c'était là qu'était Yuna. Son amie semblait au comble de l'excitation. Lorsqu'elle le vit entrer, elle se précipita vers lui en clamant :
- Dark ! Tu es en retard ! Mais je suis contente de te voir, comment vas-tu ?
Le Flamiris sourit largement, toute inquiétude envolée. La Tohilys était d'une rare gentillesse et elle avait oublié son retard sitôt qu'elle en avait parlé. Il déposa son bouquet et la salua avec chaleur :
- Yuna, je suis heureux de te voir ! Je vais bien, mais j'ai eu un petit contretemps, je suis désolé de t'avoir fait attendre.
- Ce n'est rien, allez ! Viens, je vais te présenter à quelques amis.
Et aussitôt, elle l'emmena avec lui vers le salon. Sa présence était un rayon de soleil et dès qu'elle entra dans la salle, on la vit, on se tourna vers elle et on lui sourit. Elle s'avança vers un Lipicus qu'il connaissait un peu et et reconnut comme étant Ellsworth, un ami qu'il avait rencontré deux ou trois fois. Ce dernier le salua avec joie et Yuna échangea quelques mots avec lui avant de changer d'invité. Ils eurent vite fait le tour de la salle et Yuna s'excusa alors de devoir le laisser pour retourner en cuisine où elle rencontrait un petit problème. Il proposa donc son aide et la raccompagna tandis qu'elle lui expliquait le problème.
- J'ai voulu préparer des cupcakes pour le dessert, bon aussi parce que j'adore ça, mais impossible de poser le glaçage correctement. J'ai l'impression que chaque tentative est une nouvelle catastrophe.
Le Flamiris ne put retenir un petit rire. Elle lui lança un regard intrigué et il sortit son cadeau de sa poche.
- Je commence à trop bien te connaitre, Yu, je pense que ce petit cadeau va pas mal t'aider à résoudre ce problème.
Elle sembla hésitante, presque suspicieuse, mais l'enthousiasme l'emporta et elle défit les rubans et le papier, qui avait un peu souffert du voyage agité. Elle en sortit une boite en carton sur laquelle s'étalait les lettres "Poche à douille". Elle émit un petit cri de joie et s'empressa d'ouvrir la boîte. Une rangé d'embouts de toutes les tailles brillaient doucement d'un éclat métallique sous la lumière du soleil qui entrait par la fenêtre. Elle avait aussi à disposition une réserve de poches qu'elle pouvait déjà utiliser. Elle posa la boîte et se jeta à son cou.
- Merci, Dark ! Non seulement tu me fais plaisir mais en plus tu me sauves la vie ! Comment savais-tu que j'en avais besoin ?
- La dernière fois, tu avais eu le même problème. J'ai simplement vérifié que tu n'en avais pas encore acheté avant et voilà. Essaie-la !
Avec un rire enfantin, elle choisit avec soin un large embout, remplit la poche d'une mixture étrange d'un bleu éclatant et attacha la pointe avec soin. Puis elle s'empara d'un petit gâteau et déposa le glaçage à le perfection. Une fois ceci fait, elle s'en empara et déposa quelques étoiles roses en sucre et le tendit à Dark.
- Voilà pour toi ! Essaie, tu vas voir !
Il ne montra pas son inquiétude, mais la vision du glaçage turquoise l'inquiétait un peu. Yuna avait un air réjoui sur le museau, inconsciente de son hésitation. Il finit par s'exécuter et goûta. C'était très sucré et fruité. Elle avait préparé des quarte-quarts dans lesquels elle avait glissé aléatoirement des fruits divers et elle avait préparé des glaçages à base de sucre et de beurre. Elle y avait mélangé du cassis, probablement, mais impossible de trouver l'origine d'une telle couleur. Lorsqu'il lui posa la question, elle eut un regard mystérieux.
- C'est ma technique secrète ! Mais bon, si tu veux tout savoir, il y a des extraits de volubilis, une fleur violette, et un peu de fleur d'oranger. Avec du jus de betterave, j'en ai aussi préparé des roses. Rassure-toi, ça n'a pas assez de goût pour se sentir.
Son amie l’impressionnait. Il adorait aller dîner chez elle car elle préparait toujours des plats originaux et délicieux. S'il s'était un peu inquiété que son cadeau puisse être quelconque, il était rassuré devant son enthousiasme. Elle s'était remise à la décoration et lui demanda d'ajouter des perles multicolores, d'autres étoiles ou bien un coulis de chocolat ou de framboise selon son goût, pour lui donner un coup de patte. Il se mit à la tâche avec soin et ils eurent vite terminé à deux. Elle apprécia son travail d'un œil critique avant de le remercier chaleureusement. Puis elle couvrit les desserts colorés et put enfin aller profiter de la fête.
Tous les invités étaient arrivés et elle profita de l'après-midi pour échanger avec eux tandis que la musique jouait et l'ambiance était au beau fixe. C'était une belle fête d'anniversaire. Mais il manquait toujours le plus important.




avatar
Ombre
Admin

Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 20

http://gothicat-world.forumrpg.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum